Culture de paix

La mission des Maisons de Paix est la sensibilisation à la culture de paix, et l'incarnation dans nos vie de cette culture de paix. 
 Le constat est  là : l’humanité a su accomplir des progrès techniques et scientifiques foudroyants, mais elle reste toujours aussi impuissante à résoudre son problème essentiel : comment gérer la rivalité et la violence entre les êtres humains ?
 
 
UNISSONS NOUS LIBREMENT POUR LA PAIX 
 
La paix n'est pas seulement l'absence de guerre. Il y a des violences subtiles, déguisées, cachées. La violence n'est pas une fatalité. Mais pour que la paix s'établisse, chacun et chacune doivent apporter sa pierre à l'édifice. 
Construire la paix, implique de rechercher des moyens cohérents avec le but poursuivi. C'est à dire qui rendent d'abord la dignité à toute personne: femme, homme, enfant.
Il faut des moyens qui s'appuient sur le dialogue et non pas sur la domination, le mépris, la manipulation ou la désinformation mensongère. Il faut des moyens qui éveillent l'intelligence du coeur et non pas l'exclusion, la haine ou l'indifférence.
 
Les Maisons de paix invitent à concentrer notre attention là où nous avons le plus de chances de trouver ce qui nous unit et nous apporte la paix.
Une culture de paix est une manière de vivre et d'être en relation qui favorise des relations humaines saines.
Créer une culture de paix, suppose une démarche de connaissance de soi qui va entrainer le développement de ressources intérieures nécessaires pour pouvoir établir des relations saines, sans jugement, ni projection.
 
Le principe de culture de paix part du constat que la coopération est la motivation la plus gratifiante pour nos actions. Il est plus sain pour tout le monde de satisfaire des besoins grâce à la coopération plutôt que par le conflit.
 
Une culture de paix est donc une façon de vivre qui promeut de cultiver la paix intérieure pour pouvoir vivre de façon non-violente.
Cela concerne bien sur les relations avec autrui, mais aussi les choix économiques, l'éducation, la justice, la politique, l'art et la conscience de soi.
***
 
Déclaration Universelle des Droits de l'Homme :
 
"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité."
 
Fraternité: un droit et une responsabilité
Une culture de paix exige l'éveil à une conscience fraternelle.
La fraternité est le lien fraternel et naturel ainsi que le sentiment de solidarité et d'amitié qui unissent (ou devraient unir) les membres de la même famille que représente l'espèce humaine.
Elle implique la tolérance, le respect mutuel des différences, et la bienveillance, contribuant ainsi à la paix.
L’enjeu de la fraternité ne se pose pas en termes abstraits mais bien concrètement. La fraternité est d’abord expérience. Elle se vit en actes.
L’esprit de la fraternité des maisons de paix, son originalité réside dans une double expérience, personnelle et collective.
 
"Je ne suis pas seul, j'ai une famille de coeur, ensemble nous avançons, ensemble nous partageons, nous nous soutenons, nous nous stimulons, et même si nous avons des croyances différentes, nous nous rejoignons avec cette même compréhension que la paix dans le monde commence là où je suis".
 
Responsabilité
On entend souvent dire « Vous rendez-vous compte de l’état dans lequel se trouve le monde, il est complètement fou! » Oui, c’est vrai. Mais, le monde c'est nous, le monde est une somme de « nous ». C’est ça le monde. Et ce monde, notre monde vit actuellement dans une culture de guerre. Guerre économique, loi du plus fort, manipulation......  
 
"Nous croyons que chaque enfant peut découvrir que la violence n’est pas une fatalité. Nous pouvons offrir de l’espoir en commençant à créer une nouvelle “Culture de la non-violence”.  Ensemble, nous pouvons bâtir une culture de la non-violence pour l’être humain, qui donnera de l’espérance à l’humanité toute entière et surtout aux enfants de notre monde.» 
(Extraits de l’Appel des lauréats du Prix Nobel de la Paix “Pour les Enfants du Monde”-1997)     
 
Selon la definition des nations-unis: "Une culture de la paix consiste en des valeurs, des attitudes et des comportements qui reflétent et favorisent la convivialité et le partage fondés sur les principes de liberté, de justice et de démocratie, tous les droits de l'homme, la tolérance, et la solidarité, qui rejettent la violence et inclinent à prévenir les conflits en s'attaquant à leur causes profondes et à résoudre les problèmes par la voie du dialogue et de la négotiation..."
 
***
David Adams, directeur de l'UNESCO écrivait en 1995:
" La transformation de la société d'une culture de la guerre à une culture de la paix est peut-être l'un des changements d'envergure des plus radicaux de l'histoire humaine. Les relations sociales - forgées des millénaires durant par la culture dominante de la guerre, s'ouvrent au changement, qu'il s'agisse des relations entre nations maisq aussi à celles entre femmes et hommes..." 
 
*
 
Federico Mayor, directeur de l'UNESCO en 1999
" Une façon d'apporter la paix au monde est d'apprendre à vivre en Paix avec soi-même et avec ses proches. La société humaine ne peut changer sans le consentement réel de ceux qui en font partie. Et pour cela il faut commencer par ouvrir les yeux et les consciences.
En effet, changer les structures, changer les gouvernements, sans changer les coeurs et les consciences, c'est comme faire un trou dans l'eau. Il faut commencer par la conscience.
Ce n'est pas un idéal, ce n'est pas une aspiration, mais une priorité dans l'action, un constat pratique. Toute modification réelle de la société doit concrètement commencer par une modification des mentalités et donc une éducation de la conscience.
C'est autant la connaissance de soi, que la vie relationnelle, le sens de l'éducation et l'interdépendance avec l'environnement, qui doivent être clarifiés. Le Projet de l'UNESCO pour une culture de la paix vise à promouvoir les valeurs et les comportements susceptibles d'apporter des solutions pacifiques aux problèmes.
En tant que projet multidisciplinaire, toutes les personnes, toutes les associations sont invités à participer au développement de projets novateurs qui favoriseraient cette culture de paix. Investir dans l'éducation, ce n'est pas seulement respecter un droit fondamental, c'est bâtir la paix..."
 
En ce sens les maisons de paix peuvent apporter leur contribution à une évolution évidente. La paix est l'avenir de l'homme. 
L'éducation est la clé. Créons un culture de paix, semons des graines de paix.
*
"Veiller au bien être de nos enfants, c'est leur assurer soins, nourriture et Paix"  (A. Schweitzer)


"Je crois que les arts peuvent faire progresser la société et les humains en général." (Louise Morand)


« La musique est le langage de la paix » (Barenboim)
 
 *

 

Construisons ensemble une culture de paix

 

*

Le véritable non-violent ne se sent séparé de personne,

tout individu est une facette de lui-même

*

 

*