La paix dans le monde commence à la maison.

Principes

 

L'horizontal et le vertical

 

Les préoccupations de l’homme sont souvent horizontales : il veut plus d’argent, plus de pouvoirs, plus de gratifications, de meilleures relations, un controle plus grand sur la vie, un plaisir plus satisfaisant. Le monde matériel est un monde horizontal. 

Mais en fait, l’horizontalité des choses n'apporte pas de véritable satisfaction. L'homme de coeur aimerait plus de vérité, prendre de la hauteur, changer de perspective. Il aimerait être moins accaparé par les soucis de la vie et la vision pessimiste du monde.
Le monde horizontal est comme un espace fermé, une prison, douce ou douloureuse. Le coeur aimerait plus de vérité.

Une des solutions que l’homme envisage pour sortir de l'insatisfaction est aujourd'hui de consommer. Il est même des pays où le désir principal est de consommer, comme si aucun autre plaisir, aucun autre épanouissement ne pouvait être trouvé. 

Le monde horizontal nous accapare, au point que beaucoup oublient complètement de regarder vers le ciel.

Regarder vers le ciel, ce n’est pas chercher Dieu dans les cieux : regarder vers le ciel, c’est sentir la verticalité en soi où se manifeste la force évolutive, c’est aussi ouvrir la porte à la profondeur, c’est ouvrir la dimension négligée par le mental.

L’homme est au confluent de l’horizontalité et de la verticalité.

La verticalité ouvre le champ du psychisme, de la spiritualité, de la hauteur et de la profondeur. Prendre le chemin de la verticalité, c’est aussi s’élever vers la transcendance, vers l’Absolu.

Mais prendre le chemin de la verticalité, c’est aussi « creuser » en soi,  déshabiller l’angoisse, mettre à jour le mensonge, pardonner à soi et aux autres ; découvrir la plénitude en soi, devenir un optimiste createur.

L’homme est un croisement, et aucune des deux dimensions ne peut être oubliées sans créer un manque, un vide, et une souffrance.

L’homme vit donc  dans l’horizontalité et dans la verticalité,
L’homme est au confluent de deux axes .

Et l'établissement de la paix ne sera possible qu'en passant par une participation aux deux dimensions. Mais en donnant priorité à la verticalité !

Tel est le message des Maisons de Paix. 

 

Nous retrouvons ces deux dimensions dans  

LES 5  PRINCIPES DES MAISONS DE PAIX

***

Extraits de la charte:

Les maisons de paix sont libres et indépendantes.

Elles sont cependant reliées par 5 principes et piliers fondamentaux, qui sont les points d'ancrage et d'identité du mouvement. .

Nous, maisons de paix , sommes vouées à la reconnaissance et à la promotion des principes suivants affirmant comme essentiel de développer au quotidien dans notre vie: 

- 1) les valeurs du coeur :  partage, pardon, patience, fraternité... 
- 2) une pensée libératrice et optimiste, non basée sur la peur, la manipulation, la négativité. 
- 3) les choix d'un mode de vie simple, responsable et cohérent.
- 4) des comportements nourris de justice, de congruence et de bienveillance active. 
- 5) le ressourcement personnel régulier par le silence méditatif
.

Ces 5  principes animent nos engagements. Ils constituent la base d'une éthique, que chacun adapte selon sa particularité. Ils explicitent les priorités et la cohérence de notre réseau.

 

Rappelons que notre initiative est basée sur la conviction que:

l'individu est un puissant acteur du changement de la société.

Chacun est responsable de la paix ou de la violence qu'il transmet.

Chacun peut apporter sa contribution à l'édification d'une culture de paix.

CHAQUE PETIT GESTE COMPTE...

 

LES MAISONS DE PAIX invitent toute personne à découvrir son potentiel en tant que créatrice de paix, dans sa vie quotidienne, dans son attention à cultiver la Bienveillance...

Plutot que de ne rien faire, plutot que d'accuser les autres, plutot que de fuir ceux qui nous dérangent, nous cherchons à renverser le processus en suggérant que le changement et la construction de la paix commencent par soi-même et se vit dans la relation à l'autre au quotidien.

Il s'agit d'une démarche très concrète. Il s'agit d'un engagement quotidien qui vise à privilégier

- les attitudes de bienveillance,

- les démarches de pardon, et les recherches de réconciliation,

- l'engagement non-violent pour dénoncer les injustices et la violence

-  la créativité pour développer une culture de paix

- la réalision de sa liberté intérieure et sa responsabilité dans ses comportements

 

Les Maisons de Paix invitent à un "travail" sur soi pour développer la sérénité et la bienveillance active.  

C'est donc une démarche de conscience et une façon d'agir sans violence.

La bienveillance active est basée sur la comprehension que les comportements violents, sont l'expression d'une peur!

La bienveillance active c'est aussi:

- le choix de privilégier l'être plutot que l'avoir, les relations humaines plutot que la course aux biens matériels, le temps libre plutot que le compte en banque, le partage plutot que la possessivité.

- une façon de vivre non-violente, qui cherche à être plus attentive à la dimension écologique, moins dépendante de l'argent, de la vitesse, de la consommation et plus ouverte aux valeurs du coeur et à la beauté ;

 


Peut-être que rien, ou très peu, ne changera extérieurement dans votre vie, mais intérieurement une richesse NOUVELLE apparaitra, une force nouvelle se révèlera. 

Et si l'on commençait un projet qui permette de passer du non-sens d'une existence répétitive et insatisfaisante, à une vie créative et épanouissante ?

 

"Nous pouvons être le changement que nous voulons voir dans le monde."

(Gandhi)

 

 La paix ne vient pas d'un désir plein d'affectif ou de volonté,

ni d'une habileté oratoire

mais d'une coherence de vie.      

La paix se manifeste lorsque nos intentions , nos paroles et nos actes

sont en véritable  accord

 

 

Nous pouvons commencer ici chez nous. Il ne s'agit pas d'attendre une personnalité charismatique pour nous conduire, il ne s'agit pas de rêver à un hypothétique futur meilleur. Notre projet des maisons de paix commence maintenant.

 

C'est là,  dans notre vie, au quotidien, 

   que nous nous engageons pour la paix. 

 

Le message des Maisons de Paix cherche à développer une conscience humaine libre de toute autorité. Les Maisons de paix ne sont pas une structure hiérarchiquement cadré mais un compagnonnage dans la recherche de l'éveil d'une conscience de Paix. Chacun, chacune en adhérant aux Maisons de Paix est garant de ces principes.

 

Faire œuvre de paix n'est pas éviter tout conflit.

mais tenter de résoudre les conflits sans violence